TwitterFil Twitter

La nouvelle version d' #UnivMobile l’appli officielle des universités de Paris et d’IDF est sur #ProximaMobile
https://t.co/VxTqJOjjQY
#mEdu

Félicitations à l’astronaute Thomas Pesquet qui se rapproche de l’ #ISS: sa mission s’appellera PROXIMA ;) via
https://t.co/gjIZqDJXl7

Big Data et exploitation des données mobiles au service du développement
http://t.co/AY6PqdpYVP
#mSciences #mData

Sciences participatives: des applis mobiles collaboratives pour l’observation et le suivi des oiseaux
http://t.co/zTjakSVFTQ
#MobileDurable

Tourisme et Transport - Actualités

Des applications mobiles pour le guidage prédictif du trafic routier

Jeudi 19 mai 2011 - Catégorie(s) : Tourisme et Transport.

Plusieurs laboratoires et entreprises travaillent à mise en place de systèmes de prédiction de l’état du trafic routier en fonction des trajets prévisionnels des automobilistes. Ainsi, le système de guidage mis au point par le département des transports et le Centre pour des transports innovants de Californie (Caltrans / CCIT), en association avec IBM, ne se contente pas de prévenir les automobilistes des embouteillages en cours : il les prévoit avant leur formation. L’application permet aux automobilistes d’enregistrer leurs trajets en voiture. Ces informations sont croisées avec les données obtenues par les capteurs installés sur les routes et les historiques de trafic. Les outils d'analyse trouvent des corrélations entre les petits ralentissements qui débouchent sur de gros embouteillages et peuvent prédire 35 ou 40 minutes à l'avance la vitesse des déplacements et les encombrements éventuels avec une bonne précision (90 %). Un système d’alerte par SMS indique à l’usager son temps de parcours 30 minutes avant son départ. En Europe plusieurs sociétés dont Comuto (lauréate Proxima Mobile) souhaitent établir un état prévisionnel du trafic basé sur les trajets de covoiturage enregistré à l’avance. À mesure que leur nombre d’utilisateurs du covoiturage monte en puissance (Comuto compte désormais 1 million d’utilisateurs réguliers), la précision des prédictions élaborées s’accroît. (Source : TheEngineer)