TwitterFil Twitter

La nouvelle version d' #UnivMobile l’appli officielle des universités de Paris et d’IDF est sur #ProximaMobile
https://t.co/VxTqJOjjQY
#mEdu

Félicitations à l’astronaute Thomas Pesquet qui se rapproche de l’ #ISS: sa mission s’appellera PROXIMA ;) via
https://t.co/gjIZqDJXl7

Big Data et exploitation des données mobiles au service du développement
http://t.co/AY6PqdpYVP
#mSciences #mData

Sciences participatives: des applis mobiles collaboratives pour l’observation et le suivi des oiseaux
http://t.co/zTjakSVFTQ
#MobileDurable

Technologie et Innovations - Actualités

Deux plateformes d’expérimentation pour l’Internet des Objets

Jeudi 12 février 2015 - Catégorie(s) : Technologie et Innovations.


Deux plateformes d’expérimentation pour tester les scénarios d'usage de l’Internet des Objets sont désormais opérationnelles pour les chercheurs et industriels. Il s’agit des plateformes IoT-LAB et CorteXlab

IoT-Lab : Simplifier l’accès aux objets connectés

IoT-LAB est une plateforme scientifique qui comporte plus de 2700 « nœuds de capteurs », répartis sur 6 sites en France : elle est utilisée par de nombreux chercheurs dans la communication sans-fil, les réseaux de capteurs, les protocoles de routage à basse consommation ou encore les applications embarquées et distribuées. Ces nœuds permettent des expérimentations en « vraie grandeur » et ils sont « ouverts » , chacun peut ainsi y déployer ses applications, en toute confidentialité, sans même être tenu d'en livrer les résultats. Une équipe d'une quinzaine de personnes, dont une dizaine d'ingénieurs, est chargée notamment d'assister les utilisateurs de cette plateforme. La réservation est gratuite et les expériences peuvent être de tailles très diverses : de quelques minutes sur une partie d'un seul site, partagé avec d'autres, à quelques jours en exclusivité totale sur l'ensemble de la plateforme.

CorteXlab : Optimiser l’utilisation des radiocommunications

Ouverte en décembre 2014, CorteXlab, est une structure dédiée aux tests et à l’expérimentation de réseaux dits « à radio cognitive ». Cette structure unique en Europe est ouverte aussi bien aux chercheurs qu’aux industriels. Elle offre jusqu’à 80 nœuds de capteurs pour la communication radio entre équipements. Même si les équipements de CorteXlab sont mis gratuitement à la disposition de ses utilisateurs, cette structure s'adresse à des organisations capables de consacrer plusieurs mois, en amont, au développement de ce type d’expérimentation. Parmi les partenaires de ces projets on note l'université de Princeton, des écoles canadiennes et brésiliennes ainsi que l'IRT B-Com de Bretagne.
D'ici un ou deux ans, IoT-LAB et CorteXlab pourront faire l'objet d'expériences couplées et être pilotés conjointement depuis le portail FIT
(Source: Inria)

Les plates-formes IoT-LAB et CorteXlab font partie d’Equipex FIT (Future Internet of Things) qui désigne les « équipements d'excellence » financés par le grand emprunt et destinés à améliorer les équipements des laboratoires de recherche scientifique français. L’Equipex FIT (qui associe le CNRS, l’INRIA, l’Université de Strasbourg, l’Institut Telecom et le Laboratoire d'informatique de Paris 6) figurait parmi les 52 projets d’équipements d’excellence retenus par le gouvernement en 2011 dans le cadre des Investissements d’avenir.


Voir aussi :

Ouverture prochaine du centre d’expérimentation des usages de la NFC

Vers une ouverture de la Cité de l’Objet Connecté en mai 2015

France : un nouvel événement dédié à l’Internet des Objets : le SidO

Vers une ouverture de la Cité de l’Objet Connecté en mai 2015

Des initiatives françaises dans le domaine des objets connectés

Dossier : 10 entreprises et 14 objets connectés français primés au CES 2015 à Las Vegas

Un incubateur franco-chinois à Shenzhen dédié aux objets connectés