TwitterFil Twitter

La nouvelle version d' #UnivMobile l’appli officielle des universités de Paris et d’IDF est sur #ProximaMobile
https://t.co/VxTqJOjjQY
#mEdu

Félicitations à l’astronaute Thomas Pesquet qui se rapproche de l’ #ISS: sa mission s’appellera PROXIMA ;) via
https://t.co/gjIZqDJXl7

Big Data et exploitation des données mobiles au service du développement
http://t.co/AY6PqdpYVP
#mSciences #mData

Sciences participatives: des applis mobiles collaboratives pour l’observation et le suivi des oiseaux
http://t.co/zTjakSVFTQ
#MobileDurable

Développement durable - Actualités

Du thermostat connecté aux services du réseau électrique intelligent…

Jeudi 23 mai 2013 - Catégorie(s) : Développement durable.



La société Nest Labs a lancé, en décembre 2011, un thermostat intelligent et connecté. Conçu par Tony Fadell, ancien ingénieur de la société Apple où il avait dirigé le projet iPod et iPhone, ce thermostat analyse les habitudes de consommation, grâce à des capteurs, puis ajuste automatiquement la température de la maison. Les concepteurs ont mis l’accent sur l’ergonomie et le design de ce thermostat. Celui-ci évite en effet d’avoir à saisir manuellement les paramètres de consommation et les préférences de température, comme c’est le cas pour les thermostats programmables traditionnels.

Au-delà de l’intérêt de ce thermostat en termes de réduction de la consommation individuelle, il présente aussi des avantages pour les compagnies d’électricité en permettant de « lisser » les pics de consommation et ainsi alléger la charge sur le réseau aux heures de pointe. Nest Labs s’est ainsi associée avec plusieurs compagnies d’électricité ( Edison Energy, Reliant Energy, National Grid, Green Mountain Energy et Southern California) pour fournir gratuitement l’appareil à leurs abonnés et développer des services de maîtrise de l’énergie qui tirent parti des données recueillies par les thermostats.

Plus récemment, Nest Labs a créé une nouvelle génération de services qui pourraient préfigurer ceux qui existeront sur les réseaux électriques intelligents. Les «Rush Hour Rewards» (Récompenses pour les heures de pointe) permettront aux usagers d’économiser sur leurs factures énergétiques lorsqu’ils accepteront d’éviter de consommer durant certaines périodes de pointe.

Ces services basés sur les technologies de Cloud Computing et l’analyse des données en masse des utilisateurs (Big Data) devraient permettent d’éviter les surconsommations dans une zone ou dans une région donnée et éviter ainsi les coupures de courant lorsque la production ne permet pas de faire face à la demande. Ainsi, plutôt que d’installer ce type de service sur les compteurs électriques, comme certains opérateurs d’énergie l’envisageaient au départ, ce pourrait être de nouvelles générations d’appareils comme le thermostat Nest (ainsi à terme que les autres appareils électriques connectés) qui pourraient devenir les plateformes à partir desquelles se développeront les systèmes de régulation et de redistribution de l’énergie électrique (Source : Wired)

 

Voir aussi

Un thermostat connecté comme base du réseau électrique intelligent ?

Les applications mobiles au service de la maîtrise de l'énergie

Les smartphones au cœur des nouveaux objets connectés

Objets connectés (suite) : un thermostat intelligent connecté au smartphone

Vers des objets connectés auto-alimentés

Applications géolocalisées et maîtrise de l’énergie

Le mobile comme télécommande universelle des équipements domestiques