TwitterFil Twitter

La nouvelle version d' #UnivMobile l’appli officielle des universités de Paris et d’IDF est sur #ProximaMobile
https://t.co/VxTqJOjjQY
#mEdu

Félicitations à l’astronaute Thomas Pesquet qui se rapproche de l’ #ISS: sa mission s’appellera PROXIMA ;) via
https://t.co/gjIZqDJXl7

Big Data et exploitation des données mobiles au service du développement
http://t.co/AY6PqdpYVP
#mSciences #mData

Sciences participatives: des applis mobiles collaboratives pour l’observation et le suivi des oiseaux
http://t.co/zTjakSVFTQ
#MobileDurable

Tourisme et Transport - Actualités

France : Expérimentation des transports intelligents et des voitures connectées en 2015

Mardi 18 février 2014 - Catégorie(s) : Tourisme et Transport.


Le ministère des Transports, les sociétés d'autoroute et les Directions des routes devraient tester dès 2015 des voitures communicantes, en situation réelle.

Plus de 3 000 voitures connectées seront testées sur 2 000 kilomètres de routes d'ici à 2016 pour évaluer différents systèmes de "véhicules intelligents". Elles pourront signaler des incidents ou en être alertées en communiquant par réseau mobile et bornes wifi. Mais aussi être suivies par les gestionnaires du réseau routier.
Ces véhicules connectés échangeront les informations en utilisant le réseau de téléphonie mobile lorsqu'il est disponible, ou des bornes wifi installées le long de la route, s'il n'y a pas de couverture 3G. Pour les gestionnaires de réseaux routiers, ce type de solution pourrait permettre de fluidifier le trafic et de supprimer des équipements comme les panneaux à messages variables, les caméras et autres boucles de comptage.

Le calendrier prévoit le développement des applications en 2014, l’installation des équipements dans les véhicules et le long des routes et les premiers tests en 2015. En 2016, les tests seront progressivement étendus à 3 000 véhicules sur 2 000 kilomètres. En 2017, si les tests sont satisfaisants, un déploiement national des solutions sera envisagé. Cinq sites pilotes ont été choisis pour mener ces expérimentations, sur différents types de routes : voies rapides d'Ile-de-France, routes bretonnes, autoroute Paris-Strasbourg, rocade bordelaise, ainsi que des échantillons de routes départementales en Isère.

Doté d'un budget de 20 millions d'euros, ce projet est financé par l'État et les collectivités territoriales. Il s'inscrit dans le cadre de l'appel à projets européen SCOOP@F (Source : Mobilicités

 

Voir aussi :

Conduite automobile assistée sur smartphone et aide à la régulation du trafic

France : une chaire de recherche consacrée à la voiture connectée

La voiture connectée vue par Renault (2)

Perspectives et plateformes pour les automobiles connectées

Un incubateur en Ile-de-France pour la mobilité connectée

Vers un couplage entre automobile et drone de surveillance ?