TwitterFil Twitter

La nouvelle version d' #UnivMobile l’appli officielle des universités de Paris et d’IDF est sur #ProximaMobile
https://t.co/VxTqJOjjQY
#mEdu

Félicitations à l’astronaute Thomas Pesquet qui se rapproche de l’ #ISS: sa mission s’appellera PROXIMA ;) via
https://t.co/gjIZqDJXl7

Big Data et exploitation des données mobiles au service du développement
http://t.co/AY6PqdpYVP
#mSciences #mData

Sciences participatives: des applis mobiles collaboratives pour l’observation et le suivi des oiseaux
http://t.co/zTjakSVFTQ
#MobileDurable

Technologie et Innovations - Actualités

Internet des objets : 15 milliards de «choses» connectées en 2013, 80 en 2020

Lundi 23 septembre 2013 - Catégorie(s) : Technologie et Innovations.


Prés de 15 milliards de « choses » (machines, terminaux et appareils connectés) seraient aujourd’hui présentes sur le réseau mondial, contre 4 milliards en 2010, selon l’Idate. À l’horizon 2020, le nombre de ce nouvelles générations d’objets connectés pourrait atteindre 80 milliards.
Cet Internet des choses serait alors composé à hauteur de 85 % d’objets connectés, pour 11 % de terminaux communicants (smartphones, tablettes, boxes ou téléviseurs) et pour 4 % seulement de machines (M2M).

Des technologies de communication apparues récemment (comme SigFox, qui s’appuie sur la technologie sans fil UNB (Ultra Narrow Band) ou Neul (qui tire parti des « espaces blancs » ces fréquences redistribuées gratuitement depuis l’arrêt de la télévision hertzienne traditionnelle) pourraient, selon l’Idate, provoquer un changement radical dans un futur proche

Mettre en œuvre cet Internet des Objets (aussi nommé Internet of Things ou IoT) requiert, selon l’Idate, une nouvelle architecture avec des technologies évolutives de nommage et d’adressage (en particulier l’ONS ainsi que des nouveaux outils permettant d’accéder aux données, puisque l’objectif de l’Internet of Things est à terme d’utiliser/croiser de vastes bases de données (issues du M2M et de l’IoO).

Selon l’Idate, les marchés verticaux les plus avancés en termes d’utilisation des objets connectés seront, en 2020, l’industrie pharmaceutique et l’industrie textile (Source : Idate)  

Voir aussi :

La montée en puissance du "super Wi-Fi"

Internet des Objets : SigFox déploie son réseau

Un système d’alerte à domicile basé sur des capteurs connectés via un réseau « ultra bas débit »

Internet des objets : une technologie pour sélectionner les données issues de capteurs environnementaux

De nouveaux identifiants uniques pour les objets mobiles connectés

Développer l’Internet des Objets avec des étiquettes RFID à coût réduit

Un réseau «Ultra bas débit» et économique pour connecter les objets