TwitterFil Twitter

La nouvelle version d' #UnivMobile l’appli officielle des universités de Paris et d’IDF est sur #ProximaMobile
https://t.co/VxTqJOjjQY
#mEdu

Félicitations à l’astronaute Thomas Pesquet qui se rapproche de l’ #ISS: sa mission s’appellera PROXIMA ;) via
https://t.co/gjIZqDJXl7

Big Data et exploitation des données mobiles au service du développement
http://t.co/AY6PqdpYVP
#mSciences #mData

Sciences participatives: des applis mobiles collaboratives pour l’observation et le suivi des oiseaux
http://t.co/zTjakSVFTQ
#MobileDurable

Technologie et Innovations - Actualités

L’alliance durable des drones et des terminaux tactiles

Mardi 3 juillet 2012 - Catégorie(s) : Technologie et Innovations.


Au-delà de leurs utilisations initialement militaires, les drones pourraient bientôt bouleverser d'autres secteurs comme l’agriculture, la gestion des crises sanitaires et environnementales ou encore la lutte contre les feux de forêts. Les drones sont en effet capables de pénétrer des zones inaccessibles voire dangereuses pour l'homme. Le couplage avec les smartphones permet aussi de créer des applications nouvelles pour aider au développement des drones civils.

Selon une commission du Congrès américain, à lui seul le secteur des avions sans pilote pourrait être à l’origine de la création de 23 000 emplois dans les 10 prochaines années (Source : Salon). 

Il y a deux ans, le quadricoptère AR.Drone de la société française Parrot avait été remarqué pour son caractère innovant. La revue du MIT (Technology Review) avait ainsi classé l’AR.Drone parmi les 3 innovations clés de l’année 2010. . Ce quadricoptère pilotable par une tablette ou un smartphone embarque des capteurs qui n’étaient jusqu’alors présents que sur les drones industriels ou militaires. Ainsi, en plus des caméras frontales et verticales, il embarque un gyroscope, un accéléromètre et un altimètre à ultrason. Plutôt que d’envisager le smartphone uniquement comme instrument de pilotage, la société Parrot a souhaité en faire une plateforme de jeux vidéo en réalité augmentée. Parrot propose aujourd’hui une nouvelle version de son drone, qui dispose désormais d’une caméra haute définition. La nouvelle version de l'application AR.FreeFlight propose grâce à un magnétomètre 3D un mode de pilotage simplifié ou "Pilotage Absolu" qui évite au pilote d’avoir à prendre en compte le positionnement de l'AR Drone et permet de connaître son orientation par rapport au système de commande (Source : CnetFrance).

Le couplage drone-smartphone ouvre la voie à de nombreux projets. Aux États-Unis, les laboratoires du MIT ont aussi mis au point une application qui permet de contrôler sur très longue distance des avions sans pilote. Le centre de recherche et développement du constructeur aéronautique Boeing, à Seattle, a ainsi expérimenté le pilotage d’un drone qui survolait un stade proche du campus du MIT, dans le Massachusetts, à près 4000 kilomètres de Seattle.  Le programme Flying Android, pour sa part, vise à mettre au point un logiciel capable d’enregistrer les images filmées par les drones et de les traiter pour les géopositionner : ces données GPS seront ensuite utilisables par le smartphone pour sécuriser les opérations de pilotage (Source : Georgia Tech Research Institute). 
Pour attirer l’attention des usagers potentiels sur les nouveaux risques liés à ces drones, des informaticiens ont ainsi imaginé TacoCopter, un service de livraison à domicile de tacos : la commande se faisant sur smartphone et transmission des coordonnées GPS, le drone serait en mesure de retrouver le client où qu’il se trouve (Source : Huffington Post). 

L’autorité américaine du contrôle aérien (FAA) soumet l’usage des drones, amateurs et commerciaux, à des règles strictes comme l’interdiction du survol des personnes ou le maintien des drones dans le champ de vision du pilote. Le développement et la sophistication accrue de ces engins, commerciaux ou amateurs, soulèvent en effet des questions liées à la sécurité mais aussi aux risques accrus de nouvelles formes de surveillance (Source : Wall Street Journal).


Voir aussi :

Pilotage mobile à longue distance d’un drone

Les smartphones au cœur des nouveaux objets connectés

Un projet européen pour des capteurs connectés et autoalimentés