TwitterFil Twitter

La nouvelle version d' #UnivMobile l’appli officielle des universités de Paris et d’IDF est sur #ProximaMobile
https://t.co/VxTqJOjjQY
#mEdu

Félicitations à l’astronaute Thomas Pesquet qui se rapproche de l’ #ISS: sa mission s’appellera PROXIMA ;) via
https://t.co/gjIZqDJXl7

Big Data et exploitation des données mobiles au service du développement
http://t.co/AY6PqdpYVP
#mSciences #mData

Sciences participatives: des applis mobiles collaboratives pour l’observation et le suivi des oiseaux
http://t.co/zTjakSVFTQ
#MobileDurable

Technologie et Innovations - Actualités

L’Europe représente près d’un cinquième des revenus mondiaux des applications mobiles

Mardi 26 août 2014 - Catégorie(s) : Technologie et Innovations.


Selon le cabinet britannique Vision Mobile, l’économie mondiale des applications mobiles devrait atteindre 86 milliards $ en 2014, dont près d’une cinquième (16,5 milliards $) a été généré dans l’Union Européenne.

Cependant, la part des applications mobiles développées en Europe dans l’économie mondiale des applications mobiles (tous revenus confondus : ventes, extensions payantes et revenus publicitaires) aurait diminué de 4 %, passant de 25 % en 2012 à 19 % en 2014. Depuis 2012, si les ventes des développeurs et éditeurs européens d’applications ont connu une croissance soutenue de 25 %, cette croissance a été moindre que celle observée dans le reste du monde (73 %).

L’offre européenne d’applications mobiles ne bénéficie que marginalement de la forte progression du nombre de mobinautes dans le monde, notamment en Chine et en Inde (avec 400 000 nouveaux mobinautes pour la seule année 2014). En 2013, l’Asie comptait trois fois plus de smartphones en utilisation que l’Union européenne.

Vision Mobile estime à près de 670 000 le nombre d’emplois pouvant être attribués directement aux applications mobiles (développement, production, marketing et ventes), dont 400 000 développeurs. En comptant l’ensemble des emplois directs et indirects, VisionMobile chiffre à 1 million le nombre d’emplois liés aux applications mobiles en Europe (Source : VisionMobile).

On note que le tableau dressé par Vision Mobile de l’économie européenne des applications diffère sensiblement de celui qui avait été établi par Gigacom Research et NUI Galway pour la Commission Européenne (« Sizing the EU App Economy »). Selon cette étude, la majeure partie des revenus des éditeurs et développeurs européens d’applications provenait de prestations (pour un montant de 15,8 milliards $), les ventes, extensions payantes et revenus publicitaires (hors prélèvements opérés des magasins d’applications) ne générant suivant cette étude que 8 milliards $. Cette étude évaluait aussi à 1,8 million le nombre de personnes impliquées dans les applications mobiles en Europe : un million de développeurs et 800 000 dans les fonctions marketing et support (Source : Sizing the EU App Economy). 

 

Voir aussi :

Protection des consommateurs européens contre les achats « surnuméraires » dans les jeux sur mobiles

Débats et initiatives autour de la « neutralité » des magasins d’applications

Forte concentration des revenus sur un petit nombre de développeurs d’applis mobiles

L’économie des applications mobiles représente 1,8 million d’emplois en Europe

Mobiles et économie : 102 milliards d'applications téléchargées en 2013

Près de 500 000 emplois créés aux États-Unis, autour des applications mobiles

L'écosystème européen du mobile représente 174 milliards d'euros de revenus et 1,7 million d'emplois

Combien de développeurs mobiles dans le monde ?