TwitterFil Twitter

Le gouvernement US lance un concours d’innovations pour combattre Ebola
http://t.co/PsOMhaO42u
#mGov #mSanté #Challenge.gov

France : la sphère publique a créé près de 500 applis et sites mobiles
http://t.co/trG5YUJXXI
#mGov #OpenGov

Compétition mondiale pour les identifiants uniques des objets connectés
http://t.co/YjFQlW1pEP
#IoT #PhysicalWeb #ONS

#BlueButton : le dossier médical personnel sur mobile aux États-Unis
http://t.co/DP2NKmM95L
#mSanté #SmartDisclosure

1,24 millions de téléphones mobiles usagés collectés en France en 2013
http://t.co/TN6nwKnlXM
#MobileDurable

Vers l’imagerie thermique sur smartphone
http://t.co/qC7wvPf7Us
#IoT #SensorEconomy

Santé - Actualités

Le Dossier Médical Personnel bientôt accessible sur mobile pour les professionnels de santé

Mardi 9 octobre 2012 - Catégorie(s) : Santé.


L’Agence nationale des systèmes d’information partagés de santé (ASIP), principal opérateur du Dossier Médical Personnel (DMP), consacre un dossier, à l’apport des technologies mobiles à la modernisation du système de santé. Sous le titre « La e-santé de demain sera mobile », elle recense les applications des technologies mobiles à la santé. L’ASIP rappelle, à cette occasion, les exigences de confidentialité qui s’appliquent aux données de santé « Il est d’autant plus nécessaire de garantir la confidentialité des données quand celles-ci peuvent être portées sur des dispositifs mobiles qui sont plus facilement perdus… Aussi est-il impératif que les logiciels utilisés prévoient des possibilités de masquage et de cryptage des données ».
L’ASIP souligne qu’il est déjà possible de se connecter au DMP via une tablette tactile et qu’une application pour smartphones est en cours de développement. L’ASIP travaille également à la conception d’une messagerie gratuite et sécurisée réservée aux professionnels de santé qui sera aussi accessible depuis un smartphone. Le lancement de cette messagerie est prévu pour le début de l’année 2013 (Source : ASIP).
 

Voir aussi :

Les objets de la m-Santé et la montée en puissance du «Quantified Self »

Objets médicaux connectés : un service cloud de «data visualisation» de la condition physique

m-Santé : vers des incubateurs spécialisés

Financement collaboratif pour les projets de m-santé