TwitterFil Twitter

La nouvelle version d' #UnivMobile l’appli officielle des universités de Paris et d’IDF est sur #ProximaMobile
https://t.co/VxTqJOjjQY
#mEdu

Félicitations à l’astronaute Thomas Pesquet qui se rapproche de l’ #ISS: sa mission s’appellera PROXIMA ;) via
https://t.co/gjIZqDJXl7

Big Data et exploitation des données mobiles au service du développement
http://t.co/AY6PqdpYVP
#mSciences #mData

Sciences participatives: des applis mobiles collaboratives pour l’observation et le suivi des oiseaux
http://t.co/zTjakSVFTQ
#MobileDurable

Technologie et Innovations - Actualités

Lorsque le smartphone devient un scanner 3D

Vendredi 13 décembre 2013 - Catégorie(s) : Technologie et Innovations.

 

La puissance de calcul des smartphones et les capteurs qu'ils embarquent ouvrent la voie à des systèmes d’acquisition d’informations de plus en plus sophistiquées. Des chercheurs de l’École polytechnique fédérale de Zurich sont ainsi parvenus à transformer des smartphones en scanner 3D portables à coût réduit. L'application qu’ils ont mise au point est capable de reconstruire un modèle 3D à partir d'un grand nombre de photos prises par le capteur intégré au téléphone avec des points de vue légèrement différents. Elle tire aussi parti des données de l'accéléromètre pour déterminer l'angle de vue et la position de la photo ou la mise à l'échelle nécessaire (Vidéo YouTube).

L’ensemble des calculs sont réalisés directement par le processeur graphique du smartphone. Au lieu de prendre une photo normale, l’utilisateur déplace simplement son téléphone autour de l’objet et après quelques mouvements, un modèle 3D apparaît sur l’écran. À mesure que l’utilisateur continue de se déplacer, d’autres images sont automatiquement enregistrées et utilisées pour étendre le modèle 3D. Grâce à une rétroaction immédiate, il peut sélectionner des points de vue supplémentaires pour couvrir les éléments manquants du modèle 3D.

Un utilisateur peut ainsi capturer un modèle 3D d’une pièce de musée pour l’étudier de manière interactive plus tard, ou des visages, donnant une troisième dimension à des portraits ou des photos de profil (Source : École polytechnique fédérale de Zurich).

 

Voir aussi :

Des smartphones bientôt capables de «voir» à travers la matière 

De nouveaux capteurs médicaux intégrés ou connectés aux smartphones

L'imagerie infrarouge sur mobile pour repérer les fuites de chaleur dans les appartements

Un système d’imagerie thermique connecté au smartphone

Vers un radar miniaturisé intégré dans les smartphones