TwitterFil Twitter

Administration mobile: évolutions et attentes des Français
http://t.co/zNIKXE606b
#mGov #mPolitique

Protection de la vie privée : vers une notation des applications mobiles
http://t.co/Yk9XtgeGUc
#PrivacyGrade

Une nouvelle génération de capteurs ouvre la voie à la météorologie «participative»
http://t.co/vq17z7gLZb
#mScience #MobileDurable

Mobiles et science participative au service de la qualité de l’air aux Pays-Bas
http://t.co/jhpyXZGMsF
#mScience #mEnvironnement

3,7 milliards d’objets connectés dans le monde
http://t.co/DLZMG5n5PY
#IoT #mEconomie

Transcription en temps réel des conversations pour les malentendants
http://t.co/N7kWRnER4l
#mAccessibilité

Institutions - Actualités

m-Gouvernement : les Américains préfèrent les applications mobiles aux réseaux sociaux

Lundi 5 septembre 2011 - Catégorie(s) : Institutions.

Si pour l’instant seuls 3 % des Américains déclarent avoir déjà utilisé l’une des applications mobiles des agences fédérales, ils sont 18 % à souhaiter interagir dans l’avenir, avec ces agences au travers d’applications mobiles. Selon l’enquête réalisée par MeriTalk, environ 44 % des internautes américains déclarent avoir visité un site web fédéral pour se renseigner sur un programme ou connaître leurs droits dans les 12 derniers mois. Seuls 3 % avaient interagi avec une agence via Facebook et 1% via Twitter. Environ 40 % des répondants seraient prêts à confier aux administrations une partie de leurs données personnelles si cela leur permettait d’éviter de les saisir à chaque transaction. Des améliorations ergonomiques sont aussi souhaitées pour les sites fédéraux. Ainsi, 45 % des utilisateurs demandent que les pages et les rubriques les plus fréquentées soient clairement indiquées. Les moteurs de recherche présents sur les sites publics sont aussi jugés peu efficaces. (Source : Nextgov)

Voir aussi :

États-Unis : une stratégie mobile pour les agences gouvernementales

Accès mobiles et réseaux sociaux dans les administrations américaines