TwitterFil Twitter

La nouvelle version d' #UnivMobile l’appli officielle des universités de Paris et d’IDF est sur #ProximaMobile
https://t.co/VxTqJOjjQY
#mEdu

Félicitations à l’astronaute Thomas Pesquet qui se rapproche de l’ #ISS: sa mission s’appellera PROXIMA ;) via
https://t.co/gjIZqDJXl7

Big Data et exploitation des données mobiles au service du développement
http://t.co/AY6PqdpYVP
#mSciences #mData

Sciences participatives: des applis mobiles collaboratives pour l’observation et le suivi des oiseaux
http://t.co/zTjakSVFTQ
#MobileDurable

Technologie et Innovations - Actualités

Séismes, smartphones et science participative

Mardi 31 janvier 2012 - Catégorie(s) : Technologie et Innovations.

 

Dans la revue Science, Richard Allen, du laboratoire sismologique de l’université de Berkeley (Californie) décrit la contribution que les citoyens équipés de smartphones pourraient apporter au domaine de la sismologie. Ainsi, pour étudier les tremblements de terre en temps réel, Richard Allen avait déjà mis au point un logiciel, Quake-Catcher Network (QCN) qui permettait de recueillir les données issues des capteurs de mouvement présents dans les disques durs des ordinateurs portables, transformant alors ceux-ci en sismographes. Dans le cadre du projet iShake, il a développé une application mobile iShake Cal qui permet d’étendre ce dispositif d’observation aux smartphones afin d’obtenir, via les accéléromètres intégrés dans les smartphones, une mesure plus précise et plus complète de la distribution géographique des secousses lors d'un tremblement de terre. Le logiciel permettant alors d’analyser les résultats en temps réel afin de conserver les données utiles recueillies sur l’ensemble des smartphones connectés à ce service et ainsi produite un système d’alerte en temps réel. (Source : Blog Sciences de Libération).


Voir aussi :


Un logiciel pour convertir les ordinateurs portables en sismographes

Mobiles et situations d’urgence (dossier)

Ouragan Irene : les États-Unis misent sur les smartphones pour limiter l’impact sur les populations

Des smartphones en réseau pour faire face aux catastrophes

Notifications précoces de séisme sur la future version japonaise d’iOS