TwitterFil Twitter

La nouvelle version d' #UnivMobile l’appli officielle des universités de Paris et d’IDF est sur #ProximaMobile
https://t.co/VxTqJOjjQY
#mEdu

Félicitations à l’astronaute Thomas Pesquet qui se rapproche de l’ #ISS: sa mission s’appellera PROXIMA ;) via
https://t.co/gjIZqDJXl7

Big Data et exploitation des données mobiles au service du développement
http://t.co/AY6PqdpYVP
#mSciences #mData

Sciences participatives: des applis mobiles collaboratives pour l’observation et le suivi des oiseaux
http://t.co/zTjakSVFTQ
#MobileDurable

Technologie et Innovations - Actualités

Un anémomètre «connecté» au smartphone sans circuit électronique

Mardi 26 mars 2013 - Catégorie(s) : Technologie et Innovations.

 

Les smartphones intègrent déjà nativement de nombreux capteurs (gyroscopes, accéléromètres, capteurs GPS ou encore boussoles électroniques) mais pas d’anémomètre pour mesurer la vitesse du vent. Trois passionnés de sports nautiques ont ainsi mis au point Shaka, un anémomètre connecté. Destiné aux surfeurs et aux véliplanchistes, cet anémomètre mesure la vitesse et la direction du vent. 

La société française Netatmo, à l’origine de la première station météo individuelleconnectée aux smartphones a annoncé, la sortie prochaine d’un anémomètre, pour étendre le spectre de ses mesures.

Une société danoise, Vaavud, vient quant à elle de mettre au point un anémomètre « connectable » au smartphone mais qui à la différence des appareils existants ne contient aucun composant électronique. Cet anémomètre est composé de deux coupelles et comporte deux petits aimants. Quand le vent fait tourner les deux coupelles, le magnétomètre intégré au smartphone décèle la rotation des aimants. En plus de la mesure du champ magnétique, des algorithmes de traitement du son convertissent ces rotations en une mesure précise de la vitesse du vent. La société Vaavud s’est tournée vers la plateforme de financement collaboratif Kickstarter pour financer une première série. Elle a d’ores et déjà recueilli 11 000 $ sur les 20 000 $ demandés (Source : Kickstarter)

Voir aussi :

Mesurer vitesse et direction du vent sur un smartphone

Une station météo individuelle connectée au smartphone (2)

Météo hyperlocale et collaborative

Transformer les automobiles en stations météorologiques