TwitterFil Twitter

La nouvelle version d' #UnivMobile l’appli officielle des universités de Paris et d’IDF est sur #ProximaMobile
https://t.co/VxTqJOjjQY
#mEdu

Félicitations à l’astronaute Thomas Pesquet qui se rapproche de l’ #ISS: sa mission s’appellera PROXIMA ;) via
https://t.co/gjIZqDJXl7

Big Data et exploitation des données mobiles au service du développement
http://t.co/AY6PqdpYVP
#mSciences #mData

Sciences participatives: des applis mobiles collaboratives pour l’observation et le suivi des oiseaux
http://t.co/zTjakSVFTQ
#MobileDurable

Santé - Actualités

Un livre vert de la Commission Européenne sur la m-santé en 2014

Mardi 11 décembre 2012 - Catégorie(s) : Santé.


La Commission européenne vient de dévoiler les grandes lignes d’un plan d'action « pour lever les entraves à l’utilisation massive des solutions numériques dans les systèmes de santé en Europe… Alors que les patients et les professionnels de la santé utilisent avec enthousiasme les solutions de santé à distance et que des millions d'Européens ont téléchargé des applications sur leurs téléphones intelligents afin de suivre l'évolution de leur santé et de leur bien-être, le système de santé numérique doit encore déployer son énorme potentiel qui permettra d'améliorer les soins de santé et d'engendrer des gains d'efficacité ».

Selon Mme Neelie Kroes, vice-présidente de la Commission européenne, chargée de la stratégie numérique, « les systèmes de santé européens ne se sont pas encore effondrés mais les fissures commencent à apparaître. Il est temps de faire passer un bilan de santé au modèle du XXe siècle. Le nouveau plan d'action européen sur la santé en ligne explique comment introduire les avantages du numérique dans les soins de santé et éliminer les entraves à des services de santé plus intelligents, plus sûrs et centrés sur le patient » (Source : Blog de Neelie Kroes).


Le plan d'action envisagé par la Commission européenne prévoit de :

  • clarifier les domaines où subsiste une insécurité juridique ;
  • renforcer l'interopérabilité entre les systèmes ;
  • sensibiliser les patients et les professionnels de la santé tout en consolidant leurs compétences ;
  • donner aux patients une position centrale au moyen d'initiatives liées à la gestion personnelle de la santé en soutenant la recherche en médecine personnalisée ;

La Commission devrait publier ce livre vert sur la santé mobile (m-santé) d'ici à 2014 (Source : Commission Européenne).


Voir aussi :

Forte progression des applications mobiles de santé aux États-Unis

Essor de la m-Santé aux États-Unis : 50 millions d'objets médicaux connectés dans les 5 ans

m-Santé et capital-risque

Les tendances dans le domaines des applications de m-Santé

Une plateforme pour permettre aux médecins de prescrire des applications mobiles de santé (2)

Des recherches pour évaluer les applications mobiles de santé

Généralisation de l’usage du smartphone chez les médecins

De nouveaux capteurs médicaux intégrés ou connectés aux smartphones

Le ministre de la santé britannique incite médecins et patients à utiliser des applications mobiles

Vers un cadre de confiance pour la mSanté